Interview de Sad and Insane

Cette semaine c’est Cédric de Sad and Insane, groupe de Montauban dont on avait pu faire la chronique du nouvel Ep sorti ce mois-ci qui répond à nos questions.

Sad and Insane interview

Plan Concert : Salut Cédric. Quelle et ta fonction dans le groupe ?

Cédric : Je suis guitariste et membre fondateur du groupe , qui est plus un projet personnel qu’un vrai groupe puisque à la base c’était un « one-man-band ».

Interview cedric sad and insanePlan Concert : D’où êtes vous originaires ?

Cédric : Le projet est né à Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, mais a migré vers Toulouse,notamment pour les répétitions.

Plan Concert : Pourquoi avoir choisi un nom aussi sombre que Sad And Insane ?

Cédric : Parce que je crois qu’il reflète assez bien le son et l’ambiance si particulière que dégagent les chansons, et qu’il colle à 100% à la musique du groupe.

Plan Concert : Comment définirais tu le style de votre musique ?

Cédric : Difficile de définir le style à vrai dire car il emprunte plusieurs ingrédients issus de différents genres de metal, ce qui est intéressant c’est de voir les gens essayer de coller une étiquette en disant que Sad And Insane est un groupe de metal progressif,de trash ou encore de death metal. Je dirais que c’est un peu de tout ça, du metal progressif ou expérimental.

Plan Concert : Quand as-tu commencé l’aventure de Sad and Insane ?

Cédric : Tout a commencé fin 2006 avec l’enregistrement de quelques démos sans savoir ce que j’allais en faire. Mais le projet a été lancé en juillet 2007, quand j’ai décidé d’utiliser ces démos. Je voulais faire un projet uniquement studio en créant un one-man-band puis finalement je me suis dis que ça serait sympa de recruter d’autres musiciens pour enregistrer ce projet d’album en leur compagnie. Un groupe s’est donc créé autour de ma musique ,et le line-up a pas mal évolué avec le temps.

Interview Sad and InsanePlan Concert : Avez vous déjà fait des scène et si oui depuis combien de temps ?

Cédric : Non, car ces 5 premières années je me concentrais uniquement sur des compositions, et il y a eu beaucoup de changements de membres, donc ce n’était pas facile de pouvoir assurer des concerts, j’ai préféré attendre que le projet soit au point pour le présenter sur scène. Sad And Insane jouera prochainement au tremplin Equalyte dans la région toulousaine, et d’autres dates sont prévues d’ici la fin de l’année jusqu’a l’année prochaine, principalement sur Montauban, Toulouse ,Bordeaux, Tarbes et Montpellier. On remontera plus haut sur la carte de la France juste après. C’est assez jouissif de pouvoir enfin présenter le projet sur scène, j’ai vraiment hâte de jouer ces morceaux devant un public.

Plan Concert : Vous sortez tout juste un Ep, comment s’est passé l’enregistrement de ce dernier ?

Cédric : L’enregistrement c’est fait de manière assez expérimentale, j’ai testé plusieurs façons d’enregistrer en utilisant beaucoup de matériel différent, pas toujours dans de bonnes conditions il faut dire, mais c’était le but, définir le nom Sad And Insane à travers ces chansons, en essayant de faire ressentir toutes les émotions différentes contenues dans les compositions. Un peu comme si c’était un concept « sonore ». J’ai commencé par piocher dans des démos, puis j’ai enregistré toutes les parties instrumentales moi-même, les guitares, la batterie, les synthés. Ensuite Julien a enregistré ces parties vocales en compagnie de Stéphane, qui a fait un pré-mix du tout. Après cette étape, j’ai fais quelques backings vocals, j’ai refais quelques arrangements et je me suis occupé du mixage et du mastering. Je suis assez fier du résultat, le challenge était de garder une production homogène mais variée à la fois en sachant que j’ai utilisé pas mal de matériel différent et de façons de faire, pour donner un résultat brut et assez froid mais mélancolique et puissant en même temps.

Plan Concert : Était-ce votre 1er enregistrement ?

Cédric : Il y a eu « Ohmwork » en 2009, qui est une démo de quelques titres avec la voix du premier chanteur de Sad And Insane, Benjamin. J’ai enregistré beaucoup de démos instrumentales entre 2007 et 2012,tout est stocké chez moi,et peut-etre que ça pourra me servir un jour.

sad and insane departurePlan Concert : Vous arrive-t-il de faire des featurings avec d’autres artistes ?

Cédric : Il y a eu des collaborations qui n’ont pas vu le jour, faute de temps entre-autre. Je me souviens d’un titre de « Ohmwork » qui devais être remixé par un groupe de rap, mais ça ne s’est pas fait. Pour le prochain album j’ai déja des idées de featurings et contacté certains musiciens dont j’apprécie le travail. J’espère que cette fois-ci on pourra avoir les mêmes plannings pour que ça se fasse.

Plan Concert : Quelles sont vos influences ?

Cédric : Elles sont assez diverses, par exemple ça m’arrive de me faire des playlists avec Meshuggah, enchainer avec Pink Floyd, Nine Inch Nails, Neurosis, Mastodon, The Beatles…

Plan Concert : Vos artistes préférés, ceux avec qui vous aimeriez partager une scène ?

Cédric : Les artistes de la région toulousaine sont vraiment impressionnants, Dwail, Nephalokia, Alea Jacta Est, AIM project,et d’autres sont surement ceux qui font parties des meilleurs groupes du pays, et il sont de chez nous !

Plan Concert : De quel groupe connu peut on vous rapprocher ?

Interview de cedric de sad and insaneCédric : Je ne sais pas. Je n’essaye pas forcement de me rapprocher d’un artiste en particulier et donc je préfère que les gens qui écoutent Sad And Insane répondent à cette question à ma place. C’est assez intéressant. On m’a déja dit que Sad And Insane ressemblait à du Sybreed, Korn, System Of A Down, Slayer, Meshuggah…

Plan Concert : Vos projets pour l’année a venir ?

Cédric : Quelques concerts pour la fin de l’année, avant d’enchainer sur l’enregistrement d’un album complet, et partir le présenter sur scène un peu partout.

Plan Concert : Veux-tu ajouter quelque chose pour nos lecteurs ?

Cédric : Merci pour le soutien,  allez écouter et télécharger notre EP, et supportez les artistes locaux !

Retrouvez Sad And Insane sur Planconcert : http://www.planconcert.com/sadandinsane
Ainsi que la chronique de leur EP Departure sur le mag ici : http://blog.planconcert.com/2012/09/05/chronique-sad-and-insane-departure/