Chronique : Sad and Insane – Departure

Departure se veux froid et brut de guitares avec une atmosphère des plus sombres.

Sad And Insane Departure pochette

C’est un ovni que nous avons pu écouter cette fois avec le nouvel ep de Sad and Insane,  Departure. Une ambiance sombre et inquiétante, mêlant grosse guitares, synthés, gros son et moments plus calmes. Cet Ep est déconcertant. On ne sait pas trop ou se raccrocher entre les moment planants et les parties grind. On sent que c’est du fait maison mais l’ensemble reste homogène et particulier à Sad and Insane.

On sent des influences comme Meshuggah avec des pointes Slayer et en cherchant bien on retrouve au début de Departure une voix à la Nostromo. Cela reste violent et sombre même dans les moments calmes ou des textes en français sont parlés sur des nappes musicales calmes et froides.
C’est un tour de force que de mêler tout cela sans perdre le fil et on peut dire de Sad and Insane à réussi ce challenge.

Departure se veux froid et brut de guitares avec une atmosphère des plus sombres, mélangeant grind, mathrock et mélodies psychédéliques.

 

 

Retrouvez Sad and Insane sur Plan Concert : http://www.planconcert.com/sadandinsane

Sad and Insane en interview ici : http://blog.planconcert.com/2012/09/18/interview-sad-and-insane/

Ep 6 titres Departure de Sad and Insane à découvrir ici :