Chronique : Sedona Sunrise – Ironic Melodies

Ironic Melodies est la maquette  d’un album dont on entendra certainement beaucoup parler dans les années à venir.

Sedona Sunrise - Ironics MelodiesSedona Sunrise c’est à la base deux frères qui naviguaient entre Niort et Londres. Depuis ils ont été rejoint par un second guitariste, un batteur et un bassiste. La démo de Ironic melodies me laisse perplexe. Tout sera-t-il gardé ? Des chansons pop qui oscillent en durée entre 3.12 et 10 minutes, il fallait oser. Rien de bien raisonnable pour les radios qui maintenant ne diffusent plus que des morceaux formatés de moins 3 minutes.

Alors oui j’ai flippé en voyant la longueur des chansons, ayant peur de devoir cutter la fin de la plupart des titres si je voulais arriver un jour à la fin de l’écoute de cet album. Puis finalement ça s’écoute quand même plutôt bien.

Musicalement on note des influences bien heighties allant même à trouver quelques ressemblances avec des vieux titres popeux des Guns ou des David Bowie voire même seventies avec les pink floyd. Bon  sans exagérer on retrouve des trucs qui font penser à des groupes comme Black Rebel Motorcycle Club ou Kasabian. En tout cas le son british est bien au rendez vous. Cette démo ressemble à une œuvre qui se range en quadruple album vinyle sur une étagère et qu’on écoute une fois par an en entier en ayant toujours un des des quatre disques posés sur la platine. Comme un gros pavé. Une certitude, une fois l’écoute finie, c’est la maquette d’un album dont on entendra certainement beaucoup parler dans les années à venir. Ironic Melodies sonne comme un projet très ambitieux sans limites. Il ne manquerais plus qu’un réalisateur les rencontre et fasse de cette maquette la BO de son film tant celle si est forte en histoire. Si ce n’est pas dans le cinéma c’est bien sur galette qu’on les verra sortir j’en suis certain très bientôt.

A découvrir sur planconcert : http://www.planconcert.com/sedonasunrise

Ironic Melodies de Sedona Sunrise à écouter et télécharger ici :